L'incompatibilité AB0

Ainsi que le montre le tableau ci-dessus, si la mère a le premier groupe sanguin, et le père a d'autre groupe, l'enfant peut en hériter le premier, le deuxième et le troisième groupes avec un divers niveau de probabilité. En cas d'hérédité du deuxième et troisième groupe, les cellules sanguines de la mère perçoivent les globules rouges de l'enfant comme des «cellules hostiles» (parce que la mère n'a pas de protéine A ou B) et, en attaquant les anticorps avec des antigènes, elles essaient de «se débarrasser» d'eux. Cette situation survient dans environ 20% des cas, dont 20% font face à des fausses couches spontanées à différentes périodes de temps et à la jaunisse des nouveau-nés.

Le rhésus-conflit

Il se présente dans le cas où l'embryon a un facteur Rh positif, et la mère a un facteur Rh négatif. Le mécanisme est le même qu'en cas d'incompatibilité AB0. Le rhésus-conflit peut provoquer la fausse couche, l'anémie ou la jaunisse d'un nouveau-né.

La réponse immunitaire

Un certain nombre de spécialistes engagés dans le traitement de l'infertilité, croient que les femmes du premier groupe sanguin ont la réponse immunitaire déséquilibrée qui ne permet pas l'implantation réussie de l'embryon. Le plus souvent, il arrive lors de la tenue de la FIV.

Le groupe sanguin et le réserve folliculaire

Les spécialistes du Collège de Médecine Albert Einstein (New York, les États-Unis), selon une étude réalisée, ont constaté que les femmes âgées de plus de 30 ans et ayant le premier groupe sanguin avaient un taux élevé d'HFS deux fois plus souvent que les femmes ayant le deuxième groupe sanguin. L'hormone folliculo-stimulante n'est pas le seul facteur qui affecte l'état des ovules, mais sa valeur est assez grande.

Quelles mesures devriez-vous prendre, si vous êtes inquiet

Tout d'abord, essayez de vous calmer. L'appartenance à un groupe sanguin n'est pas le facteur le plus commun qui affecte la conception réussie et la bonne grossesse. Plus souvent, par exemple, l'obstruction tubulaire ou le syndrome des ovaires polykystiques sont des causes d'infertilité. La majorité absolue des femmes du premier groupe sanguin tombent elles-mêmes enceintes, portent et donnent naissance à des enfants absolument en bonne santé. Beaucoup de femmes avec ce groupe passent avec succès la FIV. Les couples avec l'incompatibilité AB0 dans 80% n'ont aucun problème avec la conception et le port de l'enfant. Lors de la planification d’une grossesse, il est beaucoup plus important de mener une vie saine, d’abandonner la consommation de l’alcool, de tous types de drogues, d'arrêter de fumer, de suivre les règles d'une alimentation saine, d'éviter le surmenage et le stress. Ces facteurs affectent principalement la qualité des gamètes et l'état général de l'organisme de la future mère et peuvent améliorer bien les chances de naître la postérité saine.

Nous vous recommandons de lire:

 



Entering your comment.



* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

VEUILLEZ CONTACTER NOTRE COORDINNATEUR QUI VOUS FOURNIRA LA BROCHURE DÉTAILLÉE DU PROGRAMME QUI VOUS INTÉRESSE, ET APPORTERA TOUTE L’AIDE NÉCESSAIRE.


* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

Наверх
Закрыть
X

Nous serons heureux de vous voir parmi les partenaires de notre société. Si vous nous recommandez à vos amis / connaissances, et qu'ils deviennent clients de notre société, nous serons heureux d'offrir une réduction d'un montant de 2000 € à vous et à votre ami/connaissance.