Dans le monde actuel, le cancer du sein a pris une position de leader solide parmi les maladies oncologiques dans tous les pays. Les grands spécialistes et les cliniques développent et mettent en œuvre de nouvelles méthodes de traitement de cette terrible maladie. Par contre, il est plus facile de prévenir la maladie que de la traiter. Le cancer du sein n'est pas une exception à cette règle. Est-il possible la prévention de cette maladie? Sans doute! Elle est divisée en primaire et secondaire prévention.

La prévention primaire du cancer du sein

Le but de ce type de prévention est de prévenir la maladie par la minimalisation de l'effet des facteurs négatifs sur une femme. Elle concerne davantage le domaine social. Les instruments de la prévention du cancer du sein sont suivants:

  1. Les interventions visant à améliorer la situation écologique, réduire l'impact des cancérogènes, lutter contre le tabagisme et l'alcoolisme féminin, prévenir le stress.
  2. L'accouchement tardif est l'un des facteurs du développement du cancer du sein. La grossesse, la naissance du premier enfant par une femme âgée de moins de 30 ans, ainsi que l'allaitement au sein pendant au moins six mois, réduisent considérablement la probabilité de cette maladie terrible.
  3. La contraception hormonale ou mécanique raisonnable, la planification de la grossesse, le refus d'avortement.
  4. L'auto-examen mensuel des glandes mammaires. Il doit être effectué dans le même jour «propre» du cycle menstruel. Lors de l'exécution de l'auto-examen, il convient de prêter attention à la forme, à la couleur de la peau, à la forme du mamelon, à la symétrie des glandes, à la présence d'épaississements, de renflements. Il est également nécessaire d'examiner les aisselles et le creux des épaules. Si les ganglions lymphatiques individuels sont perceptibles ou si des changements dans les glandes sont détectés, vous devez en urgence consulter un médecin.

Alors que la prévention primaire est nécessaire pour prévenir la maladie, celle-ci secondaire vise à effectuer le dépistage précoce des premiers symptômes de la formation pathologique dans la glande mammaire, ce qui est le gage pour améliorer l'efficacité du traitement et pour réduire la létalité.

La prévention secondaire du cancer du sein

Ces mesures préventives reposent sur des examens visant à détecter le cancer avant l'apparition des premiers symptômes cliniques. En outre, la prévention secondaire comprend le diagnostic opportun et le traitement des maladies précancéreuses (le fibroadénome, la mastite, la mastopathie, etc.)

Depuis le début des années soixante-dix, un programme de dépistage précoce du cancer du sein a été mis en œuvre dans plusieurs pays au niveau d'État. La mammographie et l'échographie mammaire sont utilisées pour effectuer le diagnostic génétique. Grâce à ces types de diagnostic, il est possible de détecter des changements dangereux à un stade précoce. Les examens sont recommandés pour des femmes âgées de 45 et pour celles-ci moins âgées qui font partie du groupe à risque. En règle générale, ils sont effectués vers le 5-7-ème jour du cycle menstruel. La fréquence recommandée de l'examen est une fois par an.

La tumeur détectée à un stade précoce et le traitement lancé en temps opportun assurent une issue réussie de la thérapie et une rémission persistante. Il convient de ne pas oublier que le taux de mortalité parmi des femmes qui suivent les examens, est inférieur jusqu'à 50% que parmi celles-ci non-examinées.

Nous vous recommandons de lire:

  • 14 conseils qui vous aideront à maintenir la fertilité14 conseils qui vous aideront à maintenir la fertilité N'abusez pas de la chaleurEt la chaleur est plus dangereuse pour les hommes. La température dans le scrotum est inférieure à 2-3 degrés de celle corporelle. Un tel régime de température est optimal pour le fonctionnement des testicules, et la surchauffe du s... en savoir plus
  • Virus du papillome humainVirus du papillome humain En 2008, le Comité Nobel a décerné le prix de médecine au médecin et chercheur allemand Harald zur Hausen. Sa contribution aux sciences médicales consistait à ouvrir, systématiser le virus du papillome humain (VPH) et prouver son lien direct av... en savoir plus
  • Qu’est-ce qu’on peut attendre d’une insémination intra-utérine?Qu’est-ce qu’on peut attendre d’une insémination intra-utérine? L’insémination intra-utérine c’est historiquement la première méthode de la fécondation artificielle, répandue dans les années trente.Alors, l’insémination intra-utérine avait été réalisée da... en savoir plus
  • Le chocolat pendant la grossesse Le chocolat pendant la grossesse Peux-je prendre une autre tablette?Comme on le sait, il arrive «des bizarreries gustatives» chez des femmes enceintes. Quelqu'une a envie des aliments salés, quelqu'une veut manger des fraises avec du piment rouge, et quelqu'une ne peut pas vivre sans des sucreries. La fois procha... en savoir plus
  • La grossesse et l’âge. Est-ce que l’âge influence la conception?La grossesse et l’âge. Est-ce que l’âge influence la conception? Quel est le meilleur âge pour la grossesse? Est-ce que l’âge influe sur les chances de tomber enceinte: est-il possible de tomber enceinte après 35 ans et quelles sont les chances après 40 ans? Les ovaires de chaque femme contiennent de 1 à 2 millions de follicules formés avec des ovocytes. Ils sont... en savoir plus

 



Entering your comment.



* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

VEUILLEZ CONTACTER NOTRE COORDINNATEUR QUI VOUS FOURNIRA LA BROCHURE DÉTAILLÉE DU PROGRAMME QUI VOUS INTÉRESSE, ET APPORTERA TOUTE L’AIDE NÉCESSAIRE.


* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

Наверх
Закрыть
X

Nous serons heureux de vous voir parmi les partenaires de notre société. Si vous nous recommandez à vos amis / connaissances, et qu'ils deviennent clients de notre société, nous serons heureux d'offrir une réduction d'un montant de 2000 € à vous et à votre ami/connaissance.