Grâce aux technologies modernes, les médecins et les spécialistes de fertilité ont fait un grand pas de fait en matière du stockage des préparations biologiques de qualité. La conservation est devenue possible avec l'utilisation de la méthodologie de la cryoconservation (de la congélation).

À ce jour, il existe la cryoconservation:

  • des gamètes féminins et masculins;
  • des embryons;
  • du chlorenchyme des ovaires.

On considère qu'avec une telle méthode de conservation, le matériau peut être conservé indéfiniment à condition que l'équipement fonctionne efficacement. Cependant, il n'y a pas encore de données et de recherches qui concernent l'étude de l'effet de la congélation à long terme sur la qualité des matières biologiques.

Les indications pour la cryoconservation suivie du stockage des ovules sont les suivantes:

  • L'âge. Si une femme envisage devenir une maternité à l'avenir, mais la grossesse ne figure pas parmi ses projets dans cette phase dans sa vie. Les spécialistes de fertilité recommandent de déposer les ovocytes dans la cryobanque à l'âge de 34 ans. Les ovules peuvent être utilisés ultérieurement pour effectuer une procédure de fécondation in vitro.
  • Les maladies oncologiques, auto-immunitaires et d'autres maladies, durant le traitement desquelles, il sera possible que le stock folliculaire soit réduit.
  • Les anomalies, notamment celles chromosomiques, sont la cause de la ménopause précoce.
  • Les interventions chirurgicales suivies de dommages et de troubles de l'activité des ovaires.
  • La séance de chimiothérapie et/ou de radiothérapie à intervenir.
  • La réponse insuffisante à la stimulation hormonale au cours de la préparation conformément au protocole de FIV. En l'espèce, la cryoconservation permet de collecter et de stocker un nombre suffisant d'ovules adaptés à l'ensemencement.

La cryoconservation des spermatozoïdes est indiquée dans les cas suivants:

  • La vasectomie à intervenir, si le patient envisage de devenir un père à l'avenir.
  • L'infertilité excrétoire, ne pouvant pas être traitée par l'intervention reconstructive.
  • Les lésions traumatiques et d'autres lésions de la moelle épinière, entraînant des troubles de l'éjaculation.
  • La séance de chimiothérapie et/ou de radiothérapie à intervenir.

Le prélèvement des spermaties est effectué dans les cas mentionnés ci-dessus.

La cryoconservation des embryons et leur stockage ultérieur doivent être réalisés pour:

  • Préserver la viabilité des embryons obtenus dans le processus de fécondation in vitro. Elle est utilisée dans le cas où plus de deux embryons qualitatifs ont été obtenus.
  • Implanter l'embryon au bout de quelques temps.

Le parenchyme des ovaires est congelé et stocké pour réaliser l'autotransplantation ultérieure. Pour la cryoconservation, l'on peut utiliser tout l'ovaire ou certaines parties de la couche corticale. La greffe des cryomatériaux dans un ovaire sain est par la suite effectuée. Cette technique est efficace pour préserver la fonction reproductrice dans un certain nombre de pathologies qui causent le trouble de la fertilité.

 

Nous vous recommandons de lire:

 



Entering your comment.



* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

VEUILLEZ CONTACTER NOTRE COORDINNATEUR QUI VOUS FOURNIRA LA BROCHURE DÉTAILLÉE DU PROGRAMME QUI VOUS INTÉRESSE, ET APPORTERA TOUTE L’AIDE NÉCESSAIRE.


* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

Наверх
Закрыть
X

Nous serons heureux de vous voir parmi les partenaires de notre société. Si vous nous recommandez à vos amis / connaissances, et qu'ils deviennent clients de notre société, nous serons heureux d'offrir une réduction d'un montant de 2000 € à vous et à votre ami/connaissance.