Les déviations du poids normal, le mode de vie sédentaire et l'activité physique insuffisante affectent négativement les capacités de reproduction des hommes et des femmes. Si pour la fertilité masculine, le seul danger est l'obésité provoquant des violations de la fonction érectile, des indicateurs qualitatifs et quantitatifs du sperme, tandis que pour les femmes les déviations comportent deux aspects: au niveau de l'obésité et de la dystrophie. Les déviations de l'indice normal de poids corporel provoquent l'altération de la fonction des ovaires et de l'ovulation. Pour maintenir un poids normal, il suffit de respecter le bilan alimentaire et effectuer 3-4 séances d'entraînement par semaine, d'une durée maximale de 30 minutes.

Vous devez complètement abandonner la consommation de boissons alcoolisées au moins trois mois avant la conception planifiée. L'abus d'alcool conduit à l'anovulation et à la violation du cycle menstruel chez les femmes et réduit considérablement la qualité et la quantité des spermatozoïdes chez les hommes.

La fumée de tabac est une autre source de carcinogènes et de toxines. Fumer 10 cigarettes par jour et plus augmente trois fois le risque d'avoir les problèmes de fertilité. Chez les femmes qui fument, les chances de fécondation in vitro réussie sont inférieures de 30% à celles qui ne fument pas. Pour réduire les risques d'une procédure FIV boiteuse, vous devez arrêter de fumer au moins trois mois avant le début du protocole.

Pendant la planification de la grossesse, il est strictement interdit d'utiliser des médicaments sans l'ordonnance d'un médecin. Seul un spécialiste peut adopter le bon cours et le dosage des médicaments. Si l'un des futurs parents souffre de maladies chroniques, la planification de la grossesse ne devrait se faire qu'au stade de la rémission. Il est important de garder à l'esprit que la prise incontrôlée et excessive de médicaments affecte négativement la fonction reproductrice et peut causer des pathologies du développement du fœtus.

L'infertilité et la lutte contre elle sont une lourde charge psycho-émotionnelle. Le couple éprouve sur ce chemin difficile les ondes de joie et les chutes émotionnelles, des souffrances les plus fortes, jusqu'aux dépressions. Le stress et les troubles psychosomatiques en eux-mêmes présentent parfois les causes de la violation de la fertilité. Les spécialistes, les reproducteurs et les psychothérapeutes recommandent de normaliser le régime et la qualité du sommeil, de ne pas vous exposer à des charges élevées au travail, d'éviter le grignotage ou la prise du repas en mouvement, de méditer et de recourir aux exercices relaxants. Se parlez plus souvent de ce qui vous inquiète, communiquez votre joie, promenez-vous, profitez de votre musique préférée, apprenez à refuser aux gens, ne vous forcez pas à faire quelque chose désagréable ou difficile pour vous.

 

Nous vous recommandons de lire:

 



Entering your comment.



* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

VEUILLEZ CONTACTER NOTRE COORDINNATEUR QUI VOUS FOURNIRA LA BROCHURE DÉTAILLÉE DU PROGRAMME QUI VOUS INTÉRESSE, ET APPORTERA TOUTE L’AIDE NÉCESSAIRE.


* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

Наверх
Закрыть
X

Nous serons heureux de vous voir parmi les partenaires de notre société. Si vous nous recommandez à vos amis / connaissances, et qu'ils deviennent clients de notre société, nous serons heureux d'offrir une réduction d'un montant de 2000 € à vous et à votre ami/connaissance.