Modifier ou non?

Certains chercheurs considèrent la séquence d'ADN comme un programme informatique conçu pendant le quaternaire (rappelez-vous, A, T, C, G?). Par conséquent, il est possible de modifier ce "programme" en réorganisant ses éléments. Comment ça marche du point de vue technique, nous le savons déjà — il faut «copier-coller» les parties du génome. Les travaux sur l'amélioration des techniques et de la modification du code génétique sont réalisés depuis longtemps par des chercheurs engagés dans les diverses industries. Ces techniques sont utilisées avec succès dans la pharmacologie, la microbiologie, l'élevage, l'agriculture, ainsi que dans la médecine.

La médecine place de grands espoirs dans la modification du génome face aux maladies oncologiques, neurologiques et génétiques, ainsi qu'à ceux qui ne sont pas guérissables ou sont difficiles à traiter. Ainsi, par exemple, en 2017, les spécialistes de la société Sangamo Therapeutics (les États-Unis) ont en premier modifié le génome d'une personne vivante. Brian Madeux de 44 ans est devenu le premier en ce sens. Brian Madeux souffrait d'une maladie héréditaire congénitale — le syndrome de Hunter. Ce syndrome se manifeste par l'incapacité des cellules d'un foie de produire une enzyme responsable de la dégradation des mucopolysaccharides. Des milliards de copies des gènes correctifs et les «outils» destinés à «coudre» un gène sain ont été injectés par voie intraveineuse dans l'organisme d'un patient. Pour Brian Madeux, c'était la seule chance de survivre. Si nous parvenons à obtenir un effet persistant, au moyen de cette technologie, nous pourrons vaincre la maladie qui, en règle générale, à l'adolescence entraîne la mort.

Y aura-t-il une race de «surhommes»?

L'une des premières idées qui nous viennent est qu'au moyen de l'ingénierie génétique nous sommes capables d'agir sur le processus naturel de vieillissement et de rendre un homme «éternel». Si cela arrive un jour, cela arrivera dans un avenir très lointain. Afin d'influer sur le problème, vous devez d'abord comprendre sa genèse. Les mécanismes du vieillissement et de la mort au niveau géno-molléculaire n'ont pas encore été étudiés, il est donc trop tôt pour parler de la possibilité d'augmenter l'espérance et la qualité de vie.

Y aura-t-il des personnes génétiquement perfectionnées? Si cela arrive un jour, ce ne sera pas dans cette période actuelle de l'histoire. Les technologies et les inventions les plus avancées sont toujours très coûteuses. Les gens qui peuvent s'offrir une telle chose de luxe injustifiée dans le monde ne sont pas si nombreux. Le nouvel eugénisme, «l'ADN-amélioration» de l'homme est plutôt le sujet pour l'histoire de fiction. Et l'univers ne laissera pas sans attention une telle violation de l'équilibre et trouvera nécessairement la voie de le mettre en balance.

 

 

 



Nous vous recommandons de lire:

  • Effet du cortisol sur les résultats d'une FIVEffet du cortisol sur les résultats d'une FIV Le succès de la procédure de fécondation in vitro dépend de nombreux facteurs. Le rôle important estjoué par la santé de la femme, l’état de son système reproducteur, son âge. Certains savants affirment que le taux de stress s... en savoir plus
  • Cryoconservation — la préoccupation pour l'avenirCryoconservation — la préoccupation pour l'avenir Grâce aux technologies modernes, les médecins et les spécialistes de fertilité ont fait un grand pas de fait en matière du stockage des préparations biologiques de qualité. La conservation est devenue possible avec l'utilisation de la méthodolog... en savoir plus
  • Attention au cancer!Attention au cancer! Dans le monde actuel, le cancer du sein a pris une position de leader solide parmi les maladies oncologiques dans tous les pays. Les grands spécialistes et les cliniques développent et mettent en œuvre de nouvelles méthodes de traitement de cette terrible maladie. Par cont... en savoir plus
  • Le traitement de l’infertilité – la FIV et les méthodes non traditionnellesLe traitement de l’infertilité – la FIV et les méthodes non traditionnelles Le traitement de l’infertilité devrait être commencé par l’évaluation des chances de tomber enceinte. Les probabilités de tomber enceinte diminuent à partir de 37 ans environ, et après 40 ans, seulement 5% de toutes les tentatives de fécondation se soldent par un succès. Cela peut être attribué à la... en savoir plus
  • Le groupe sanguin et les capacités procréatrices continuationLe groupe sanguin et les capacités procréatrices continuation L'incompatibilité AB0Ainsi que le montre le tableau ci-dessus, si la mère a le premier groupe sanguin, et le père a d'autre groupe, l'enfant peut en hériter le premier, le deuxième et le troisième groupes avec un divers niveau de probabilité. En ... en savoir plus

 



Entering your comment.



* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

VEUILLEZ CONTACTER NOTRE COORDINNATEUR QUI VOUS FOURNIRA LA BROCHURE DÉTAILLÉE DU PROGRAMME QUI VOUS INTÉRESSE, ET APPORTERA TOUTE L’AIDE NÉCESSAIRE.


* Toutes vos données personnelles sont strictement confidentielles et ne seront pas divulguées

Наверх
Закрыть
X

Nous serons heureux de vous voir parmi les partenaires de notre société. Si vous nous recommandez à vos amis / connaissances, et qu'ils deviennent clients de notre société, nous serons heureux d'offrir une réduction d'un montant de 2000 € à vous et à votre ami/connaissance.